Jean-Louis CAZAUBON




Les 5, 6, 7 et 8 Mars 2020, le Salon Agricole de Tarbes et de la Bigorre ouvrira ses portes au Parc des Expositions de Tarbes. Nous lui donnons cette année l’appellation « Salon Régional de l’Agriculture », car c’est la réalité. C’est la seule manifestation au niveau régional à pouvoir rassembler autant de concours d’animaux de différentes races et d’un niveau aussi relevé.

Sa 4ième place dans la hiérarchie de cette catégorie de Salon au niveau national, n’est pas usurpée ; les 65 000 personnes qui franchissent les grilles du parc peuvent en témoigner. Mais le Salon de Tarbes c’est aussi le salon des terroirs, du bien vivre et du bien manger. C’est la fête de l’agriculture, de la ruralité et d’un certain art de vivre.

C’est également une formidable vitrine pour l’agriculture, l’occasion pour les femmes et les hommes qui la composent d’expliquer les fondements de leur métier et les enjeux qui en découlent sur le plan économique, social et surtout environnemental.

Les agriculteurs en ont ras-le-bol de cet agribashing répétitif de personnage en recherche de tribunes ou strapontins qui les mettent en lumière à des fins d’accessibilités, à des mandats électifs ou bien des postes représentatifs d’une structure ou d’une autre.

Non l’agriculture Haut-Pyrénéenne ne veut pas être prise en otage par les groupes de pression qui utilisent des arguments fallacieux et mensongers. L’agriculture a un avenir, j’en suis certain, elle pourra répondre à 3 préoccupations majeures de notre société :

1- L’Alimentation, du fond des âges elle a rempli cette noble fonction de nourrir nos concitoyens mais d’ici 2050 elle doit augmenter sa production de 50%. Le challenge à relever est énorme.
2- Produire de l’énergie renouvelable et décarbonée. Elle peut le faire de différentes manières, méthanisation, biomasse, etc, etc,…
3- L’entretien de l’environnement, des paysages et de la biodiversité sans l’agriculture, sans les hommes et l’animal, ce serait la friche, le ballet des canadairs, et les espèces invasives qui prendraient le dessus mettant à mal cette diversité tant recherchée.
Aujourd’hui, les planètes sont alignées pour que nous puissions relever ces défis. C’est en nous appuyant sur des rassemblements comme le Salon Régional de l’Agriculture que nous pouvons faire passer ces messages.

Comme chaque année, nous accueillerons les scolaires de notre département pour leur faire découvrir le cheminement de l’alimentation du champ à l’assiette. Les éleveurs représenteront leurs plus beaux spécimens, les concessionnaires de matériel agricole, les coopératives, maisons de semences et tout le secteur du Parc Agricole seront fidèles au rendez-vous, car c’est aussi le Salon des affaires et de la prise de contact clientèle.
J’ai gardé le meilleur pour la fin, les restaurants, les jeunes agriculteurs pendant ces 4 jours proposeront des menus élaborés à partir des produits de leurs exploitations.
Le fameux restaurant de la Côte à l’Os pour laquelle on vient de loin sera également présent, le porc noir de Bigorre, etc, etc,…

Nous attendons les gourmands, les gourmets, les curieux et les promeneurs.
Venez nombreux pendant ces 4 jours pour partager avec nous quelques moments festifs et conviviaux.

Nous vous attendons.


Jean-Louis CAZAUBON
Président du Salon Régional de l'Agriculture des Hautes-Pyrénées